no ads to show

Officiel : l'AS Monaco se sépare de Leonardo Jardim

Depuis quelques jours, la question se pose sur l'avenir de Leonardo Jardim à la tête de l'AS Monaco. Et pour cause l'entraîneur portugais n'y arrive plus. Après avoir été dépossédé de certains de ses joueurs majeurs sans que les nouveaux arrivants ne parviennent à prendre la place, on ne citera pas Youri Tielemans à qui on pense fortement, l'ancien du Sporting CP notamment n'arrive pas à obtenir des résultats. Les Asémistes sont aujourd'hui 18e de Ligue 1 à quatre points du 17e.

Sa place devenait donc intenable et il se savait menacé. « J'ai une relation très proche avec Vadim. Chaque semaine je lui fais mon rapport sur l'équipe, il sait tout ce qui se passe dans l'équipe. Ça continue à passer entre nous. Je n'ai pas une position différente des autres entraîneurs. J'ai accepté le projet depuis le début, je savais. J'aurais pu partir au bon moment, après la première place ou après la deuxième, mais je suis resté en sachant que ce serait difficile. Je suis toujours là, à bosser et à essayer de faire le meilleur », avait-il ainsi expliqué.

Thierry Henry pourrait-il revenir à Monaco ?

Et ce qui devait arriver arriva finalement. Après quatre ans de bons et loyaux services, Leonardo Jardim a été démis de ses fonctions d'entraîneur de l'AS Monaco. « L'AS Monaco annonce avoir mis fin à sa collaboration avec Leonardo Jardim. Arrivé à l'été 2014, le technicien portugais a dirigé l'équipe à 233 reprises. Durant cette période, l'AS Monaco a enchaîné quatre saisons sur le podium et le club a remporté, lors de la saison 2016-17, son huitième titre de champion de France, accédant dans le même temps en demi-finale de Ligue des Champions. Sous sa direction, l'AS Monaco s'est également hissé en quart de finale de la Ligue des Champions (2014-15) et a atteint la finale de la Coupe de la Ligue à deux reprises (2017, 2018). L'ensemble du club souhaite à Leonardo Jardim, ainsi qu'à son staff, le meilleur pour la suite. », peut-on lire sur le communiqué fourni par le club de la Principauté aujourd'hui.

Reste maintenant à savoir qui viendra s'asseoir sur le banc des pensionnaires du Stade Louis II. Est-ce que les dirigeants monégasques tenteront un coup puisque deux anciens de la maison, Thierry Henry et Arsène Wenger, sont libres ? Ou au contraire regarderont-ils du côté d'une toute nouvelle filière qui fonctionne très bien dans les clubs de l'Hexagone (le Portugal) ?Thierry Henry semble clairement être le grand favori à la succession de Leonardo Jardim, à tel point que son arrivée pourrait être officialisée ce week-end.